la Cour des comptes europenne pingle le plan RePowerEU


La Cour des comptes europenne critique le plan RepowerEU qui vise rduire la dpendance de l’Union europenne l’gard des combustibles fossiles russes. Ce plan, prsent en mai 2022 par la Commission europenne, risque de ne pas atteindre ses objectifs en raison du manque de fonds disponibles. En effet, la russite de REPowerEU passera notamment par des mesures complmentaires tous les niveaux et par la capacit de l’Union assurer un financement d’environ 200 milliards d’euros , estime la Cour des comptes, dans un avis publi le 26 juillet.

La Commission a estim le cot total des investissements pour se passer progressivement des nergies russes 210milliards d’euros d’ici 2027. Or, le total des fonds additionnels mis disposition et valu par la Cour s’lve 20 milliards d’euros peine, les autres sources de financement chappant au contrle de la Commission et dpendent de la volont des tats membres d’utiliser les prts rsiduels octroys.

Le montant total des fonds disponibles risque donc de ne pas suffire pour couvrir les besoins d’investissements. Nous craignons que, dans sa forme actuelle, REPowerEU ne permette pas d’identifier et de mettre en uvre rapidement les projets stratgiques susceptibles d’avoir un effet bnfique immdiat et maximal sur la scurit et l’indpendance nergtiques de l’Union , a dclar Ivana Maletić, membre de la Cour responsable de l’avis.


Article publi le 29 juillet 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*