la France demande un dlai supplmentaire pour rpondre la Commission europenne


Le 15juillet, la Commission europenne a adress un avis motiv la France, ainsi qu’ l’Espagne, pour qu’elles empchent les prises accessoires de dauphins communs et d’autres espces protges dans leur territoire maritime. Les deux pays disposent de deux mois pour prendre les mesures attendues par Bruxelles. Le 20juillet, Herv Berville, secrtaire d’tat charg de la Mer, annonce avoir demand un mois supplmentaire la Commission pour adresser l’automne un plan d’action ambitieux afin de rduire significativement les captures accidentelles et les chouages.

 J’ai chang, ce lundi, Bruxelles, avec le commissaire europen l’Environnement et la Pche sur tous les enjeux maritimes court et moyen termes. Nous n’avons pas attendu pour agir, ds2017, pour rduire durablement les captures accidentelles de ctacs dans le golfe de Gascogne , a dclar M.Berville, dans un communiqu du ministre de la Transition cologique. Il a demand un dlai supplmentaire pour rpondre la Commission et prsenter un dispositif affin et concert頻 avec toutes les parties prenantes, professionnels et acteurs engags pour la prservation de la pche et de notre biodiversit marine.

dfaut de prendre les mesures ncessaires, la Commission pourrait dcider de saisir la Cour de justice de l’Union europenne.


Article publi le 21 juillet 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*