l’Inserm fait le lien avec l’usage des pesticides dans les vignes


Faut-il faire le lien entre utilisation des pesticides et augmentation des cas de leucmie aigus chez les enfants habitant proximit des vignes traites? Trois ans aprs son lancement, l’tude pidmiologique Gocap-Agri, mene par Sant publique France en partenariat avec l’Inserm, semble nouveau le dmontrer. S’appuyant notamment sur le Registre national des cancers de l’enfant et sur la golocalisation des donnes, ce travail de recherche rvlerait, selon le collectif Gnrations futures, prsent lors de la restitution des conclusions de l’tude, une augmentation des risques de tomber malade proportionnelle la croissance des surfaces cultives dans un rayon d’un kilomtre autour du domicile des enfants. Une distance bien suprieure aux quelques mtres de distance prconiss par la rglementation: entre 5 et 20, selon les produits et les cultures.

L’association pesticides-leucmie a dj t faite par le pass. Que ce soit lors de l’exposition professionnelle de sa mre ou lors d’une simple exposition domestique, l’Inserm a confirm, en 2021, que le niveau de preuve entre l’exposition aux pesticides et les leucmies aigus chez les enfants ainsi que les tumeurs crbrales tait lev , rappelle Gnrations futures. Fort de ce constat, le collectif demande une rvision des textes rglementaires censs encadrer l’usage des pesticides et, pour toutes les parties prenantes, un accs aux registres d’pandage permettant de connatre les molcules utilises la parcelle ainsi que leurs quantits.

Le projet Gocap-Agri a initialement vu le jour Preignac (Gironde), aprs la mobilisation, il y a dix ans, d’un collectif de parents d’enfants malades et d’une institutrice vivant au milieu des vignes, puis du maire de la commune et de mdecins.




Article publi le 12 juillet 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*