la ville de Rennes propose des mthodes de  permabilisation urbaine 


Avancer vers l’objectif de zro artificialisation nette des sols fix pour2050 apporte des avantages en matire de gestion des eaux pluviales. Dans son guide de l’amnagement des espaces publics (en cinq volets), paru en janvier2022 et prsent lors du dernier Carrefour des gestions locales de l’eau, la mtropole de Rennes donne des cls pour soutenir la permabilisation urbaine dans le reste de la France.

L’impermabilit des sols entrane par la construction des routes, des btiments et d’autres ouvrages induit un risque non ngligeable d’inondations. Environ 7% de l’eau qui coule dans la Vilaine provient de la ville de Rennes, dont un quart depuis le rseau de ruissellement des eaux pluviales, explique Mathieu Pansart, charg d’tudes hydrauliques eaux pluviales pour Rennes Mtropole. Ce chiffre monte jusqu’ 30% durant la priode des orages estivaux, dont la pluviomtrie augmente et dpasse aujourd’hui 10millimtres par jour. La cit bretonne suggre donc d’abandonner le systme dit  de mise en sparatif, qui comprend un rseau de rcupration des eaux pluviales raccord au rseau principal, au profit d’une solution de dconnexion-infiltration .

Ce type de dispositif privilgie des espaces permables ou des ouvrages d’infiltration sous la chausse par une gestion de l’eau l o elle tombe, dans l’ide de rduire les volumes d’eau envoys dans le rseau pour les laisser s’couler dans le sol. L’eau doit rester au cur des villes par la protection et le dveloppement de la vgtation et du sol, notre rserve d’eau, souligne le vice-prsident dlgu l’eau de Rennes Mtropole, Pascal Herv. Pour favoriser cette vision des choses, le guide que propose la ville dtaille les techniques, au cas par cas, d’amnagements adquats et les dispositifs par lesquels les mettre en uvre, comme le plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi). Cela tant, cette question de la permabilit concerne moins de 50 % des surfaces urbaines. La moiti des surfaces impermabilises appartiennent des particuliers, rappelle Vincent Nalin, charg de mission Rennes pour l’agence de l’eau Loire-Bretagne.




Article publi le 07 juillet 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*