Le forfait mobilits durables gagne de la notorit chez les employeurs


Mis en place depuis mai 2020, le forfait mobilits durables se dploie dans les entreprises et le secteur public. Les enjeux actuels du pouvoir d’achat et de la hausse des prix de l’nergie motivent les employeurs, mais une simplification s’impose.

Inciter financirement les salaris abandonner leur voiture individuelle pour aller travailler, tel est l’objectif du Forfait mobilits durables (FMD) instaur en mai2020, en plein dconfinement, de manire facultative par les employeurs. Plus de deux ans aprs sa cration et un largissement progressif de son montant, des modes de transport concerns et des salaris ligibles, l’heure est au bilan.

Les cabinets Ekodev et ViaID viennent de publier les rsultats du second baromtre FMD ralis la demande du gouvernement et de l’Ademe. Et selon cette enqute ralise auprs de 823employeurs, dont 72% du priv, ce forfait gagne en notorit: 38% des rpondants du secteur priv l’ont mis en place, soit 12points de plus qu’en 2021. La volont d’encourager les pratiques alternatives la voiture, la politique RSE et la marque employeur sont les principales motivations des entreprises. L’outil semble aussi rpondre une demande des salaris. L’actualit quant la hausse des prix des carburants lui donne encore plus d’intrt, estime Julie Gozlan, de la direction gnrale des Infrastructures, des Transports et des Mobilits au ministre de la Transition cologique. Toutefois, le FMD se dploie surtout dans les entreprises situes dans des milieux urbains denses (46% des siges) et moins dans les milieux ruraux (20%), l o les solutions alternatives la voiture sont moins dveloppes.

Le vlo toujours autant plbiscit

Vlo, covoiturage, autopartage Ces options ne sont pas la porte de tous les salaris et ne sont pas forcment toutes encourages par les employeurs. D’ailleurs, parmi les modes de transport ligibles au forfait, le vlo reste le plus encourag (93%) et la marche commence doucement tre considre (10% des employeurs la prenne en compte dans le forfait). Fait notable: pour l’instant, trs peu d’employeurs traduisent ce FMD en conomies de CO2 ralises. Nous avons galement peu d’infos sur le pourcentage de bnficiaires, remarque Marty Brige-Legros, consultant mobilit durable chez Ekodev. Mais selon les entretiens que nous avons raliss, une tendance se dessine tout de mme: au lancement du forfait, entre 5 et 15% des collaborateurs voulaient en bnficier, puis au bout d’un an et plus, ils sont entre 20 et 25%.

Mais le budget que reprsente ce forfait pour l’entreprise est le principal frein sa mise en place, de mme que le temps de gestion qu’il engendre, notamment la collecte des preuves, mme si 87% des employeurs utilisent l’attestation sur l’honneur. Le montant mdian et moyen du FMD dans le secteur priv est pass de 400euros, en 2021, 434euros, en 2022, pour un plafond maximum fix 500euros par l’tat. Il est plus lev dans les petites entreprises que dans les grands groupes.

Les pratiques dans le secteur public se dvoilent

Au-del du secteur priv, 19% des rpondants sont issus de la fonction publique territoriale. Ils dclarent, 48%, avoir dploys le FMD au 1er janvier 2022 et 15% indiquent qu’ils le mettront en place cette anne. Et ce, pour les mmes raisons que le secteur priv: laisser la voiture au garage.

Mais les conditions de mise en œuvre sont lgrement diffrentes que dans le secteur priv, moins avantageuses. Lors de notre enqute, de nombreux acteurs ont d’ailleurs demand un alignement des conditions entre le public et le priv pour des raisons d’exemplarit de l’tat, note La Degardin, directrice affaires publiques et dveloppement durable chez Via ID.

Les choses pourraient bouger en ce sens d’ici septembre prochain, puisque deux nouvelles mesures sont en prparation pour les agents publics: la possibilit de cumuler le FMD avec le remboursement partiel d’un abonnement de transports en commun et l’largissement du nombre d’agents bnficiaires, en ouvrant le FMD, y compris ceux dont le nombre de dplacements annuels en vlo ou en covoiturage est infrieur cent jours. D’autres mesures visant dvelopper le FMD pourraient galement voir le jour dans le cadre des ateliers sobrit que le ministre de la Transition nergtique vient de lancer, estime Julie Gozlan.





Article publi le 30 juin 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*