Quel budget prvoir pour adapter la France aux alas climatiques ?


L’Institut de l’conomie pour le climat (I4CE) a estim les besoins financiers publics qui devraient tre allous pour adapter la France aux consquences du changement climatique. La facture serait d’au moins 2,3 milliards d’euros par an.

Les 500millions d’euros, annoncs la semaine dernire par le gouvernement, pour soutenir la renaturation des villes sont-ils suffisants pour faire face aux vagues de chaleur plus frquentes et plus intenses dans l’Hexagone ? Combien la France devra-t-elle mettre sur la table pour s’adapter au changement climatique ? L’Institut de l’conomie pour le climat (I4CE) a chiffr, dans un rapport, les besoins de financements publics les plus urgents allouer. Et il estime qu’il faudrait au moins, chaque anne, 2,3milliards d’euros supplmentaires consacrs l’adaptation, et ce ds le prochain projet de loi de finances (PLF). C’est le cot des mesures qui peuvent tre prises ds prsent pour prparer, renforcer ou oprationnaliser des actions d’adaptation dj prtes, et ainsi anticiper les effets du changement climatique et se prmunir de dpenses bien plus leves l’avenir , explique le laboratoire d’ides.

Jusqu’ici, la rponse des pouvoirs publics à l’volution des risques climatiques a le plus souvent été ractive, souligne l’I4CE, en intervenant par exemple au lendemain d’vnements mtorologiques extrmes. Ou en proposant des volutions lgislatives(comme l’identification des communes à enjeux forts), mais sans y associer de ressources pour agir, pointe du doigt l’Institut. Or, sans une connaissance des besoins pour l’adaptation , il juge difficile de mettre en uvre une politique coordonne et efficace .

Dix-huit mesures pour une relle politique d’adaptation

 

Le premier budget du quinquennat sera rvlateur de la volont de la France, du gouvernement et du Parlement, de relever le dfi de l’adaptation
 

 

Pour y remdier, l’I4CE recommande donc dix-huit mesures mettre en place dans les plus brefs dlais  afin d’amliorer l’animation et le pilotage de l’adaptation en France, ou encore augmenter les moyens dvolus la protection de la ressource en eau ou la scurit civile. Ces mesures, dtailles dans le rapport, cotent untotal de 2,3milliards d’euros allouer par an en plus.

Ce sont des mesures trs concrtes. Il s’agit, par exemple, de revoir la hausse les budgets de certaines politiques publiques, comme la prvention et la dfense contre les feux de fort ou la sant publique , explique Vivian Dpoues, chef de projet adaptation au changement climatique l’I4CE. Il s’agit aussi de crer des enveloppes ddies pour recomposer le littoral face la monte du niveau de la mer, pour transformer la ville, pour mieux construire les btiments, pour amliorer la robustesse des infrastructures, ajoute-t-il. Ou de mobiliser des moyens humains, d’intelligence pour, par exemple, accompagner la transformation des stations de ski.

Parmi ces mesures, l’I4CE propose d’augmenter les budgets des agences de l’eau pour protger durablement  la ressource en eau (300millions d’euros par an), de financer des actions cibles pour traiter les points critiques de vulnrabilit sur les rseaux de transports (325millions), de repenser les villes pour lutter contre l’effet d’lot de chaleur urbain (518millions) et de prendre en charge le surcot pour tenir compte du climat dans la construction et la rnovation des btiments (500millions). Il recommande, en outre, de crer un fonds d’aide la recomposition du littoral (150millions) ou de rehausser le niveau d’effort de prvention des risques d’inondation (125millions).

Le premier budget du quinquennat, qui sera prsent au Parlement aprs l’t, sera rvlateur de la volont de la France, du gouvernement et du Parlement, de relever le dfi de l’adaptation. Un autre marqueur sera le portage politique de l’adaptation dans le nouveau gouvernement. C’est un dfi qui doit impliquer l’ensemble des ministres et donc tre pilot par la Premire ministre , estime Morgane Nicol, directrice du programme territoires l’I4CE.










Article publi le 24 juin 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*