La recherche autour de l’exploitation de l’uranium relance par le CNRS et Orano


l’heure o la France prvoit la construction de six quatorze EPR d’ici 2050, le CNRS, l’universit de Lorraine et Orano ont annonc, le 22juin 2022, la cration d’un laboratoire commun, baptis Centre de recherche et d’tude sur les gisements d’uranium (Cregu). L’objectif de ce projet est de dvelopper des approches et des procds plus performants pour la dcouverte et l’exploitation de nouvelles ressources en uranium . Le centre disposera de l’expertise du laboratoire GeoRessources du CNRS et de l’universit de Lorraine, dj expriment dans le domaine. Cette dmarche s’inscrit dans le cadre de la politique de dveloppement de laboratoires communs entre les structures scientifiques et les entreprises, d’aprs Antoine Petit, P-DG du CNRS. Le centre de recherche national compte dj 210laboratoires communs, avec la volont d’en comptabiliser 400 dans les quatre prochaines annes.

Grce une quipe d’une trentaine de personnes, dont des tudiants en master et des doctorants, cinq axes de recherches seront tudis. S’y trouveront notamment l’amlioration de la connaissance des gisements d’uranium afin d’augmenter les probabilits de dcouvertes , le dveloppement de nouveaux outils de caractrisation et de modlisation  et l’optimisation des procds industriels de traitement des ressources minrales issues du sous-sol et du recyclage . Le prsident d’Orano Mining, Nicolas Maes, ajoute que les trois partenaires veulent aussi intgrer les technologies numriques et l’hydromtallurgie dans les sujets de recherche.


Article publi le 24 juin 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*