Plastics Europe plaide pour le dveloppement de la collecte slective


La France a produit 440 000 tonnes de plastiques recycls en 2020, selon Plastics Europe. Ce rsultat trs mdiocre, rapport au 3,7 millions de tonnes de plastiques jetes, s’explique par la faiblesse de la collecte slective, estime la fdration.

En 2020, la production franaise de plastiques recycls s’est leve 440000tonnes et la consommation 387000tonnes, selon les derniers chiffres prsents par Plastics Europe, mardi 21juin. La fdration europenne des producteurs de plastique appelle gnraliser la collecte slective [quels que soient les types de dchets plastique] pour faire dcoller le recyclage. Actuellement, la France figure une pitre 26e place dans le classement europen (les 27tats membres et la Norvge, le Royaume-Uni et la Suisse).

 

Ce qui freine, c’est le manque de dchets plastique recycler, pas le manque de recyclage
 

Jean-Yves Daclin, le directeur gnral de Plastics Europe France

 

 Ce qui freine, explique Jean-Yves Daclin, le directeur gnral de Plastics Europe France, c’est le manque de dchets plastique recycler, pas le manque de recyclage. Avec l’arrive des projets de recyclage chimique ports par les adhrents de Plastics Europe, la tension pourrait devenir bien plus vive.

titre de comparaison, la demande de plastiques en France s’est tablie 4,9millions de tonnes(Mt) en 2021, marquant un retour au niveau d’avant la crise sanitaire. L’emballage (avec 43,3% de la demande), le BTP (22,3%) et l’automobile (8,3%) restent les trois principaux secteurs consommateurs.

Des pertes entre la collecte et le recyclage effectif

Au total, quelque 3,7Mt de plastiques ont fini la poubelle en 2020: 44% ont t incinrs, 31% enfouis et 25% collects en vue d’tre recycls. ce stade, explique la fdration professionnelle, l’essentiel se joue selon le type de collecte. La collecte spare constitue la seule mthode convenable pour capter les dchets plastique mnagers. Elle permet d’orienter plus de 80% du flux ainsi collect vers une installation de recyclage.

Sur les 2,6Mt de dchets plastique mnagers, seulement 1Mt font l’objet d’une collecte spciale via le bac jaune (pour les emballages), les dchteries et les co-organismes. En l’occurrence, la grande majorit des 450000tonnes de dchets plastique envoyes en recyclage proviennent du bac jaune. l’inverse, la collecte en dchteries (environ 360000tonnes), bien que considre comme une collecte spare, n’est quasiment pas recycle. S’agissant des dchets plastique industriels et commerciaux (1,1Mt), le constat est identique: la cl du recyclage se trouve dans la collecte spare.

Dvelopper la collecte est d’autant plus important que les 929000tonnes destines au recyclage n’ont pas forcment t recycles. Environ 240000tonnes ont t exportes (sans qu’on sache exactement ce que ces dchets deviennent). Quant aux 690000tonnes envoyes dans les usines de recyclage, elles ont permis de produire 440000tonnes de rsine recycle.

L’cart de 250000tonnes (soit 36% du volume en entre) reprsente les pertes de production, dues, notamment, la prsence d’indsirables dans la matire entrante. Et Plastics Europe d’alerter sur l’importance de ces indsirables en termes de comptabilit des matires recycles: l’ancienne mthode de calcul europenne tenait compte des matires en entre de processus (les indsirables venaient donc gonfler les chiffres), alors que la nouvelle ne comptabilise que ce qui entre effectivement dans l’extrudeuse (c’est–dire une fois les indsirables mis de ct). l’chelle europenne, la rforme fait ainsi chuter le taux de recyclage des emballages plastique de 46 32%, explique Plastics Europe.

Amliorer la qualit des plastiques recycls

Les chiffres de Plastics Europe mettent aussi en lumire les trs importantes disparits selon les secteurs, aussi bien en termes de taux de recyclage que de taux d’incorporation de rsine rgnre.

Du ct de la collecte, l’agriculture, avec 51% des plastiques collects en vue d’tre recycls, les dchets lectriques et lectroniques (37%) et l’automobile (35%) sont en tte. Les emballages mnagers et commerciaux, de loin le premier gisement, restent au pied du podium, avec une collecte pour recyclage de 27%. l’inverse, le btiment (18%), et surtout les quipements de la maison, de sport et de loisir, et les autres dchets, ne sont quasiment pas collects sparment (4 5%). Plastics Europe voit dans ces carts l’impact positif des filires de responsabilit largie du producteur (REP) sur le dveloppement des collectes slectives.

Du ct des consommateurs, les acteurs franais ont consomm 387000tonnes de plastiques recycls, soit 7,8% de la consommation totale de plastiques. Le btiment en absorbe 167000tonnes, l’emballage 123000 tonnes et l’agriculture 35000tonnes. Mais, lorsqu’on se penche sur les taux d’incorporation, ce classement est chamboul: l’agriculture prend la tte (avec un taux de 22%), suivie du btiment (14%) et de l’emballage avec 6%.

Ces taux d’incorporation levs dans l’agriculture et le btiment sont historiques et s’expliquent par leur plus grande tolrance vis–vis de certaines performances dgrades des plastiques recycls par rapport aux rsines vierges, rappelle Jean-Yves Daclin. Pour les autres secteurs, on a une marge de progression phnomnale si on dveloppe la qualit des plastiques recycls, estime ce dernier.



Article publi le 23 juin 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*