Enedis exprimente un groupe lectrogne  zro mission  aliment en hydrogne


Le 16juin, Enedis a employ pour la premire fois un groupe lectrogne zro mission lors de travaux de renforcement du rseau lectrique.  Ce groupe lectrogne ne rejette que de l’eau dminralise et de la vapeur d’eau, en comparaison des dispositifs classiques aliments au gazole, assure le gestionnaire du rseau. La technologie en question a t conue par la socit EODev, filiale d’Energy Observer ( l’origine du catamaran hydrogne ponyme), et fabrique par Eneria, filiale du groupe industriel Monnoyeur.

Nomm GEH2, il s’agit d’un groupe lectro-hydrogne, fonctionnant l’aide d’une pile combustible de dernire gnration de 70kilowatts (kW) alimente en hydrogne gris, produit par Air liquide, et d’une batterie de 44 kilowattheures (kWh) afin d’assurer un dmarrage instantan頻. Dot d’un systme de pilotage intelligent et connect, le tout permet de fournir jusqu’ 100kW sur le rseau.

 Cette solution permet de maintenir l’alimentation des clients durant les travaux, sans mission de gaz effet de serre et avec une faible mission sonore, dans une zone principalement rurale et proche des habitations, avance Enedis. Elle est parfaitement adapte aux zones de faibles missions (ZFE) comme Grenoble. Le GEH2 a t utilis pendant deux jours dans la commune du Passage, en Isre, pour fournir de l’lectricit 16 clients. Ces derniers taient impacts par des travaux de renforcement du rseau, comprenant l’enfouissement d’une ligne lectrique et le remplacement d’un poste de transformation.



Article publi le 20 juin 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*