un march dynamique et des atouts face la crise nergtique


Face l’augmentation des prix de l’lectricit, du gaz et du fioul, la chaleur solaire fait de plus en plus figure d’alternative crdible. Depuis le dbut de l’anne, pour les petites et moyennes surfaces, le secteur affiche une hausse de prs de 50 % des mtres carrs de capteurs installs, avec 34 % de plus pour les chauffe-eaux, notamment et plus 95 % pour le couplage chauffage et eau chaude. Les solutions hybrides thermiques et photovoltaques font moins bien, en stabilisant juste leurs ventes. Mais leurs chiffres repartent la hausse au deuxime trimestre, assurait Olivier Godin, vice-prsident en charge de la chaleur chez Enerplan, en prsentant ce bilan de la filire, jeudi 16 juin, lors des Etats gnraux de la chaleur renouvelable.

Quant au solaire thermique grande surface, ddi par exemple aux rseaux de chaleur et aux industriels, il devrait, selon Enerplan doubler ses surfaces entre 2022 et 2023 en passant de 15 000 30 000 mtres carrs, pour sa fourchette la plus basse. En une dizaine d’annes, la filire a normment progress en termes de productivit et de qualit , explique Olivier Godin. La ncessit conjugue de sortir des hydrocarbures et de prserver le pouvoir d’achat lui offre de belles perspectives, notamment sur le volet des grandes installations thermiques. L’Agence de la transition cologique (Ademe) tudie des projets de 3 000 5 000 m2, par exemple, qui pourraient en outre bnficier du renforcement de quelque 150 M€ du Fonds chaleur.

Mais d’autres secteurs peuvent tre galement quips, comme celui du mdico-social, des hbergements touristiques et de l’habitat social. Enerplan identifie malgr tout plusieurs freins importants levercomme l’interdiction d’installer des panneaux en toiture dans certaines zones, alors que ce n’est pas le cas pour les antennes paraboliques, ou un moteur de calcul RE2020 jug pnalisant. Le syndicat qui appelle de ses vux, un choc de simplification , regrette aussi la complexit des dossiers d’ligibilit au Fonds chaleur pour le chauffage solaire collectif, notamment, et le manque d’aide pour les particuliers.



Article publi le 17 juin 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*