EDF investit dans la technologie osmotique de Sweetch Energy


Le gant franais de l’lectricit prend la vague de l’nergie osmotique. EDF Hydro, la direction hydraulique d’EDF, a sign, le 16 juin, un partenariat avec Sweetch Energy visant dployer l’nergie osmotique grande chelle en France et dans le monde. Base Rennes, la jeune pousse est l’origine d’une technologie de rupture en la matire, intitule Inod. Cette dernire associe des lectrodes une membrane osmotique (par laquelle est capt l’change d’ions de l’eau sale vers l’eau douce qui gnre de l’lectricit) compose de nanofibres en matriaux bio-sourcs. Sweetch assure ainsi augmenter par vingt le rendement moyen tout en divisant le cot par dix.

L’accord comprend un financement de deux millions d’euros pour Sweetch Energy grce au programme d’investissement priv d’EDF, Une rivire un territoire. Il mnera, terme, une prise de participation dans le capital de la start-up bretonne.  Ce partenariat innovant s’inscrit pleinement dans la logique de dveloppement de l’nergie hydraulique, remarque ainsi la directrice d’EDF Hydro, Emmanuelle Verger-Chabot. EDF exploite dj 20 gigawatts d’nergie hydraulique en Europe, dont 427centrales positionnes sur plus de 600barrages franais.

Pour rappel, Sweetch Energy s’est dj engage dployer sa technologie dans le cadre de la premire centrale osmotique de la Compagnie nationale du Rhne (CNR). Elle sera installe prs de Port-Saint-Louis-du-Rhne d’ici la fin de l’anne 2023.


Article publi le 17 juin 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*