Le CEA et GRDF veulent optimiser la gazification hydrothermale


Dans le cadre de leur projet Gazhyvert 2, le Commissariat l’nergie atomique et aux nergies alternatives (CEA) et GRDF, le gestionnaire du rseau de distribution de gaz, s’associent pour dvelopper un dmonstrateur de gazification hydrothermale. Cette technologie permet de produire du biométhane à partir de biomasses liquides, telles que les boues de stations d’épuration , expliquent les partenaires dans un communiqu. Gazhyvert a permis d’valuer la faisabilit de ce procd. La seconde phase du projet a pour objectif de dfinir les adaptations ncessaires pour une industrialisation l’horizon 2025.

Le potentiel total de production de gaz verts, en France, l’horizon 2050, s’lve 420trawattheures (TWh). Selon les partenaires, la gazification hydrothermale pourrait reprsenter jusqu’ 50TWh de cette production, aux cts d’autres technologies comme la mthanisation -qui demeurera majoritaire en volume, le power-to-gas ou la pyrogazification.



Article publi le 15 juin 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*