la nouvelle cooprative Windcoop parie sur le premier porte-conteneur voiles


La propulsion des navires par le vent accueille un nouvel acteur: Windcoop. Cette compagnie de transport maritime de marchandises bord de cargos voiliers a t fonde Lorient, en mai dernier, par trois entrepreneurs. Le premier est Julien No, fondateur et prsident de la cooprative de fourniture d’nergies renouvelables, Enercoop. Le deuxime s’appelle Matthieu Brunet, prsident d’Arcadie, importateur d’pices bio. Et le troisime est Nils Joyeux, la tte de Zphyr et Bore et l’origine du navire hybride Canope, qui transportera, cette anne, le lanceur de la nouvelle fuse Ariane6 jusqu’en Guyane.

Windcoop se positionne comme une socit de transport en cooprative. Elle  ambitionne d’tre la premire compagnie maritime compose de milliers de socitaires rassembls pour dvelopper un nouveau modle conomique du transport de marchandises plus durable et plus raliste, dclarent ses fondateurs. Son premier projet concerne la construction du premier porte-conteneur voile, ds 2023, afin d’effectuer un premier trajet entre la France et Madagascar, avec des escales Mayotte, en 2025. Le navire mesurera 85mtres de long (soit trois fois plus que le voilier cargo Grain de Sail) et pourra transporter une centaine de conteneurs, pour un poids maximal de 1400tonnes. Muni de deux immenses voiles, il sera galement quip d’un moteur, aliment en biocarburants, pour raliser des manuvres.

Le cot du projet est estim 20millions d’euros, apports en partie par les socitaires et par une enveloppe de 3,5 millions en financement participatif. Le tarif envisag par conteneur (pour un trajet Marseille-Madagascar, ou inversement, de trente-cinq jours une vitesse de huit nuds): 5700euros, soit trois quatre fois plus cher qu’un bateau classique, admet Matthieu Brunet. Cela tant, nous privilgierons toujours les produits bio et cologiques, tout en garantissant la viabilit conomique de notre projet, affirme le prsident d’Arcadie.



Article publi le 13 juin 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*