les chiffres des raccordements du premier trimestre 2022


Seule la filire du biomthane enregistre une vritable progression au premier trimestre 2022. Le biogaz pour la production d’lectricit et l’olien terrestre stagnent tandis que le solaire, aprs une anne 2021 radieuse, calme lgrement ses ardeurs.

Aprs une anne record en2021, le solaire photovoltaque a rduit la cadence au cours du premier trimestre2022. Au total, 484mgawatts (MW) additionnels ont t raccords entre le 1er janvier et le 31mars, contre 736MW sur la mme priode l’anne prcdente. La filire enregistre ainsi son premier trimestre sous la barre des 500MW depuis janvier2021. Le record de l’anne2021 a t nanmoins rvalu la hausse. En mai2022, le ministre de la Transition cologique a estim l’installation de 2,86TW en un an, contre 2,79TW calculs fin 2021.

Toujours sans aucun parc marin mis en service, la filire olienne entame l’anne2022 au ralenti. Le volume d’installations terrestres n’a augment que d’un 1% en un trimestre, avec seulement 25sites, d’une puissance cumule de 234MW, raccords depuis le dbut de 2022. Cela reprsente une baisse de 22% par rapport au premier trimestre2021.

Le biomthane, quant lui, roule dfinitivement plein gaz. Aprs avoir dpass la barre des 4trawattheures (TWh) produits en un an, la filire a dj inject 1,5TWh en seulement trois mois. C’est 79% de plus qu’en 2021 la mme priode. Le nombre encore impressionnant de nouvelles installations n’y est videmment pas pour rien. Trente-six sites de mthanisation supplmentaires, pour l’quivalent de 560GWh/an de puissance, ont t mis en service au premier trimestre2022, soit 80% de plus qu’au mme moment en 2021.

Enfin, aprs rvaluation des donnes de l’anne prcdente, la puissance du parc d’installations de production d’lectricit partir de biogaz demeure au mme point qu’en dcembre2021. La raison de cette stagnation est double. D’une part,  au premier trimestre2022, 2,1MW supplmentaires ont t raccords, mais 1,4MW ont t dclasss, prcise le ministre. D’autre part, les chiffres nouvellement mis jour font aujourd’hui tat de l’quivalent de 5MW d’installations raccordes au troisime trimestre2021, contre 20 MW initialement recenss et probablement elles aussi dclasss depuis.








Article publi le 07 juin 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*