Le G7 s’engage dcarboner son lectricit d’ici 2035


Runis Berlin (Allemagne) le 27 mai, les ministres du Climat et de l’nergie des pays du G7 se sont engags pour la premire fois dcarboner lamajorit頻 de leur secteur lectrique d’ici 2035, ont-ils annonc dans un communiqu commun. Pour atteindre cet objectif, l’Allemagne, le Canada, les tats-Unis, la France, l’Italie, le Japon et le Royaume-Uni avec l’Union europenne s’engagent liminer progressivement la production d’lectricit au charbon, fixer des objectifs de rduction des missions de mthane, ou encore renforcer leurs objectifs en matire d’nergies renouvelables et acclrer la mise en uvre de leurs objectifs climatiques (contributions dtermines au niveau national ( NDC))pour 2030.

Les ministres du G7 (et pour la premire fois le Japon) s’engagent aussi cesser, d’ici la fin de 2022, le financement public, l’tranger de projets d’nergies fossiles sans technique de capture de carbone. Ils raffirment leur volont de mettre fin aux subventions  inefficaces des combustibles fossiles d’ici 2025.

Les ministres promettent en outre de doubler d’ici 2025 les moyens de financement pour l’adaptation au changement climatique des pays en dveloppement. Selon l’Organisation de coopration et de dveloppement conomiques (OCDE), en 2023, les pays dvelopps devraient russir respecter leur engagement mobiliser 100milliards de dollars par an en faveur des pays en dveloppement.

Par ailleurs, les ministres du G7 s’engagent parvenir unsecteur routier fortement dcarbon頻 d’ici 2030,en augmentant considrablement la vente, la part et l’utilisation de vhicules zro mission. Ils veulent aussi augmenter, d’ici 2025, les fonds budgtaires pour le financement international de la biodiversit.

Les pays du G7 envoient un message clair pour plus d’action climatique et une politique environnementale ambitieuse , estiment-ils.







Article publi le 30 mai 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*