les leviers pour acclrer la cadence


l’occasion de la publication d’un rapport d’Observ’Er, plusieurs experts sont revenus sur l’tat des lieux des projets d’nergie citoyenne en France. Tous attendent avec impatience la parution d’un dcret capable de les encadrer.

L’nergie citoyenne est dsormais incontournable, a affirm Alexis Monteil-Gutel, expert en nergies renouvelables du rseau Cler, lors d’une confrence organise par l’Observatoire des nergies renouvelables (Observ’Er). Elle doit concerner l’ensemble du territoire franais et tre soutenue dans la dure. Observ’Er partage cet avis dans un rapport, prsent ce 24mai, en collaboration avec la Fondation Heinrich-Bll, et ralisant un tat des lieux des projets citoyens d’installations d’nergie renouvelable en France. Le dveloppement de l’nergie citoyenne est, en outre, l’un des enjeux du plan de rsilience europen, RePowerEU, pour s’manciper du gaz russe. Et avec plus d’un tiers des Franais prts s’quiper eux-mmes en nergies renouvelables, la dynamique semble sur la voie de l’acclration.

   

Part des diffrentes nergies renouvelables et de la puissance des installations dans les projets citoyens en service.
© Observ’Er

 

   

En 2022, la France compte au moins 515projets citoyens en service, dont une crasante majorit d’installations photovoltaques (94%) qui comptent pourtant pour 50% de la production d’lectricit totale. En novembre2021, lors de la prsentation de la premire feuille de route destine aux nergies renouvelables citoyennes, Barbara Pompili, alors ministre de la Transition cologique, fixait l’objectif atteindre: dvelopper 1000projets supplmentaires d’ici 2028. Il va falloir maintenant dcliner cet objectif dans la prochaine Programmation pluriannuelle de l’nergie et y associer les moyens humains et financiers suffisants, a soulign Marion Richard, responsable de l’animation du rseau nergie partage.

En attente d’un cadre de soutien

Pour commencer, les acteurs de ce mouvement attendent la parution d’un dcret d’application de l’ordonnance de mars2021. Initialement prvu pour le printemps, mais probablement repouss l’t prochain, ce texte devrait rendre plus fluide le dveloppement des projets citoyens, a avanc Frdric Tuill, responsable des tudes chez Observ’Er. Il introduira prcisment dans le droit franais la notion de communaut d’nergie citoyenne ainsi que le primtre lgal et, peut-tre, les modalits de soutien public de tels projets.

 

Les moyens humains sont la pierre angulaire pour dvelopper des projets locaux
 

 

Selon Marion Richard, le dispositif actuel de soutien un bonus de points lors de la mise en concurrence par appel d’offres est amliorer. La procdure est structurellement dfavorable aux petits projets et aux petits acteurs, donc aux projets citoyens. Eugnie Bardin, responsable des affaires publiques chez Enercoop, a galement insist sur le rle central des collectivits encore trop peu reconnu l’chelle nationale dans la gouvernance locale et la formation de boucles courtes, l’un des moyens de dfense face la crise actuelle des prix de l’nergie. Les comptences des collectivits dans la transition nergtique augmentent, mais il n’en est rien des moyens humains et financiers, a ajout Alexis Monteil-Gutel, en rfrence, notamment, aux nouveaux conseillers oliens locaux. Or, les moyens humains sont la pierre angulaire pour dvelopper des projets locaux.







Article publi le 24 mai 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*