Quatre collectivits franaises deviennent membres de l’UICN


L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a approuv l’adhsion, le 19mai, de sept nouveaux membres. Et pour la premire fois, il s’agit d’autorits infranationales dont quatre franaises. Cette dcision a t rendue possible par une motion adopte en septembre 2021, la suite du Congrs mondial de la nature, Marseille. Les collectivits sont directement concernes par la mise en uvre de nombreuses rsolutions du Congrs mondial de l’UICN de Marseille, comme la lutte contre l’artificialisation des sols, les solutions fondes sur la nature, la planification des espaces maritimes, la pollution plastique marine et lumineuse, ou encore les alternatives aux pesticides , explique le comit franais de l’UICN, l’initiative de cette motion.

La Ville de Paris, les conseils rgionaux d’le-de-France et de Sud-Paca ainsi que le gouvernement de Nouvelle-Caldonie constituent les quatre premires collectivits franaises rejoindre l’UICN. Elles sont accompagnes de la ville de Curridabat, au Costa-Rica (dtentrice d’une dizaine de prix internationaux en matire d’urbanisme et de biodiversit) et des gouvernements de la rgion basque et de la Catalogne. Elles seront bientt galement suivies par la ville de Fontainebleau (o a t fonde l’UICN en 1948) et le dpartement des Bouches-du-Rhne. La Rgion le-de-France est la premire collectivit franaise en avoir fait la demande, affirme la rgion dans un communiqu. Cette adhsion est le tmoin de la mobilisation et de l’action de la rgion en matire de biodiversit. Pour rappel, l’le-de-France a prvu de consacrer 400millions d’euros sur dix ans dans le cadre de sa stratgie rgionale pour la biodiversit, prsente en novembre2019.

Concrtement, cette nouvelle disposition dans les statuts de l’organisation rend dsormais ligibles comme membres des villes, des rgions ou des collectivits territoriales en plus des tats et des ONG, dj admis. Chaque autorit infranationale candidate doit soutenir les objectifs de l’UICN et porter un nombre substantiel d’activits dans le domaine de la conservation de la nature. Une fois slectionnes, les autorits infranationales membres de l’UICN d’un mme tat disposent collectivement d’une voix  (contre trois par tat et une par ONG) exercer lors des conseils d’administration et des assembles gnrales.




Article publi le 23 mai 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*