GRDF : une plateforme d’appels à projets pour l’innovation dans le biométhane


Bastien Praz
Trois questions à…
Bastien Praz,
Chargé de développement biométhane chez GRDF

Q1. Quelles actions GRDF mène-t-il en R&D et innovation sur le biométhane ?

Depuis 2018, notre feuille de route R&D biométhane développe cinq axes : gagner en compétitivité sur la production de biométhane, accroître la flexibilité du réseau (via le développement de solutions smart), crédibiliser les nouveaux moyens de production, augmenter la sécurité des sites d’injection, et multiplier les bénéfices environnementaux. Le premier axe est primordial, il faut que le biométhane soit compétitif avec les autres énergies. Pour cela, il faut baisser les coûts de production en optimisant les charges opérationnelles et en valorisant les coproduits notamment. La maturation des nouvelles technologies – pyrogazéification, power-to-méthane et gazéification hydrothermale – est aussi très importante.

Q2. Avec quels acteurs travaillez-vous dans le cadre de la R&D biométhane ?

Sur l’ensemble de ces axes, sauf le second, nous nous appuyons sur divers partenaires, spécialistes de la recherche fondamentale et des applications terrain. Nous pouvons citer l’INRAE qui a réalisé l’analyse de cycle de vie de la méthanisation agricole, étudie l’impact des digestats sur les sols et mène avec Arvalis, des études sur la conduite des Cultures intermédiaires à vocation énergétique. AgroParisTech analyse, quant à elle, les bénéfices de la méthanisation pour les exploitations agricoles. Avec l’Insa Toulouse, nous travaillons sur le développement de nouveaux procédés de méthanisation et d’épuration du biogaz, plus efficaces. Nous nous positionnons comme un catalyseur pour la filière, avec comme objectif de générer de l’émulation.

Q3. À qui s’adressent les appels à projets (AAP) biométhane et comment candidater ?

Les AAP menés par GRDF s’adressent à tous les acteurs qui ont besoin d’un accompagnement financier et/ou technique. GRDF a déjà accompagné une trentaine de lauréats. Le dossier de candidature se concentre sur la partie technique afin de démontrer l’intérêt de chaque projet, et ne nécessite pas de financement déjà validé. D’ici cet été, deux AAP seront lancés sur les thèmes suivants : « Flexibilité/modulation de l’injection de biométhane » et « Instrumentation innovante pour la production de biométhane et les réseaux de gaz verts ». Pour avoir plus d’informations sur les AAP, GRDF propose une plateforme dédiée et une newsletter biométhane.



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*