un dcret pose la premire pierre d’un nouvel appel d’offres


L’article85 de la loi Climat et rsilience prend finalement forme. Son dcret de mise en application est paru au Journal officiel, le 6 mai, et prfigure le lancement d’un premier appel d’offres consacr au soutien d’installations de stockage lectrique. A priori, ce dernier concernera plus particulirement l’lectricit d’origine renouvelable produite en excs et stocker l’aide de batteries, d’hydrogne ou de stations de transfert d’nergie par pompage (Step ou pompage-turbinage). L’laboration, puis le respect du cahier des charges de ce nouveau dispositif, sont confis au gestionnaire du rseau de transport d’lectricit (RTE). L’objectif est de couvrir ses besoins en flexibilit, notamment en hiver.

Le stockage de l’lectricit est une activit concurrentielle qui a vocation se dvelopper sans soutien public, atteste la Commission de rgulation de l’nergie (CRE) dans une note de dlibration d’avril 2022. Toutefois, dans la crise actuelle, l’existence d’un dispositif d’appels d’offres ddis au stockage est une opportunit saisir en urgence pour acclrer le rythme de dveloppement du stockage d’lectricit. Ce dispositif est un levier important pour amliorer la scurit d’approvisionnement en lectricit pour les hivers prochains, car les installations de stockage par batteries pourraient tre mises en service dans des dlais potentiellement plus rapides que d’autres actifs. Dans le contexte d’une crise nergtique voue potentiellement se prolonger, la CRE suggre d’valuer dans les plus brefs dlais les volumes pertinents de stockage ncessaires afin de mettre en uvre l’appel d’offres au plus vite.







Article publi le 13 mai 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*