La France pourrait tre autonome en gaz ds 2050 grce au biomthane


Depuis la fin des annes 1970, la production de gaz naturel en France n’a cess de baisser jusqu’ un arrt quasi total. Mais depuis 2013, la croissance de la filire biogaz permet d’esprer atteindre une autonomie d’ici 2050. Reportage vido Marseille.

la fin des annes 1970, la France produisait encore plus de 80 TWh de gaz naturel, essentiellement en provenance du bassin de Lacq, dans les Pyrnes-Atlantiques. Mais peu peu, la production chute et les importations augmentent notamment en provenance des pays Europens, commencer par les Pays-Bas qui dcouvrent un site fin des annes 60 dont le gisement est 10 fois suprieur.

Aprs un arrt quasi total de sa production de gaz, la France connat un rebond depuis 2013 avec la naissance d’une nouvelle filire en devenir: le biogaz. Dchets alimentaires, boues de station d’puration, djections animales des levages, la ressource est trs importante et renouvelable. Des installations de mthanisation sont alors cres dans le secteur de l’agro-industrie, de l’assainissement ou encore du traitement des ordures mnagres. En premier lieu, il s’agit surtout d’utiliser ce gaz pour optimiser des procds industriels comme la cognration de chaleur et d’lectricit. Mais peu peu, il a t question d’purer le biogaz pour produire du biomthane.

Ce dernier peut alors tre inject dans le rseau de distribution de gaz naturel qui possde les mmes proprits. Aujourd’hui, l’injection de biomthane dans le rseau reprsente 3% du gaz distribu en France via environ 380 installations. a parat peu, mais aujourd’hui cette jeune filire a fait ses preuves et son dveloppement devrait doubler chaque anne. D’autant plus pousse par les tensions actuelles sachant que la France importe 17% de son gaz de la Russie.

Les stations d’puration font leur part

La Mtropole Aix-Marseille-Provence a investi 9 millions d’euros dans une unit de production et d’injection de biomthane mise en service en 2019. Elle produit 27 TWh thermiques par an via les boues de la station d’puration de Golide qui rcupre les eaux uses de 17 communes, soit 1,8 million d’habitants. L’usage du gaz pour son propre procd industriel et la revente de l’injection dans le rseau de distribution permet un amortissement en peine dix ans. Voir le reportage vido.

D’autres perspectives intressantes pourraient trs prochainement se dvelopper comme la pyrogazification qui est une production de biomthane partir de biomasse non alimentaire et de dchets non recyclables. Aussi, des solutions de power-to-gaz permettraient, terme, selon une tude mene par l’Ademe en 2018, d’atteindre l’autonomie en gaz sur le territoire franais d’ici 2050.

Article publi le 13 mai 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*