Une dcote jusqu’ 17 % pour les passoires thermiques vendues


Les investisseurs se dtournent des biens immobiliers passoires thermiques viss par une interdiction progressive d’tre lous partir de 2023.

En effet, selon une nouvelle tude publie par SeLoger et Meilleurs Agents, un appartement classF ou G, trs nergivore, au diagnostic de performance nergtique (DPE) se vendrait en moyenne 13 % moins cher que s’il est tiquetA ou B (le moins nergivore). Et la dcote que subit une maison nergivore atteindrait jusqu’ -17%.

Tous biens confondus, notre tude montre qu’à caractristiques quivalentes (anciennet, superficie…), un bien cancre en DPE voit son prix de vente minoré de -6,7% par rapport à celui d’un bon élève (C, D ou E), explique Barbara Castillo Rico, responsable des tudes conomiques chez Meilleurs Agents et SeLoger.

Un mauvais DPE fait par consquent se dprcier la valeur d’un logement. l’inverse, la valeur verte, c’est–dire la bonification dont profite le prix de vente d’un bien affichant un bon DPE, peut dpasser, en moyenne, +10% dans certaines mtropoles, ajoute l’tude. De mme, un bon DPE courte les dlais de vente. L’tude montre qu’en moyenne vendre une passoire nergtique prend plus de temps (88jours) que de vendre un logement class A,B,C,D ouE (82jours).


Article publi le 11 mai 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*