les 15 projets du PIIEC attendent le feu vert de l’Europe, prvu en juillet


La fbrilit tait palpable durant le salon Hyvolution, ce mercredi 11mai. Les industriels de l’hydrogne slectionns par l’tat pour bnficier des subventions publiques sont dans les starting-blocks. Ils attendent le feu vert de la direction gnrale de la Concurrence de la Commission europenne qui doit valider les quinze projets slectionns par la France dans le cadre du Projet important d’intrt europen commun (PIIEC). Ce PIIEC est une sorte de blanc-seing donn aux pays par l’Union pour subventionner des projets sans tre accuss de distorsion de concurrence.

Cet accord sera donc synonyme de dblocage d’aides publiques pour le dploiement de gigafactories (piles combustible, rservoirs, matriaux…) et pour la production d’hydrogne grande chelle, pour dcarboner l’industrie notamment. On attend une rponse de la Commission sur ces quinze premiers projets pour engager les crdits. On espre d’ici juillet, a prcis Hoang-Bui, coordonnateur de la Stratgie nationale pour le dveloppement de l’hydrogne dcarbon. La situation volue dans le bon sens. Nous sommes rassurs par nos contacts avec Bruxelles, confirme Jean-Baptiste Lucas, directeur gnral de McPhy. Les dernires nouvelles nous incitent l’optimisme. Nos plans sont prts. Nous sommes impatients de passer l’oprationnel, prcise l’industriel candidat au PIIEC pour la construction d’une usine d’lectrolyseurs Belfort.

Du ct du soutien public la production d’hydrogne, il faudra attendre la fin de l’anne. La DGEC a notifi la Commission la mise en place d’un soutien l’achat d’hydrogne dcarbon. Les appels projets devraient tre lancs la fin de l’anne, a prcis Hoang-Bui. Sur les 8,9milliards d’euros d’aides annoncs par le gouvernement, 4milliards doivent servir financer ce tarif d’achat visant compenser le cot plus lev de l’hydrogne vert, en attendant que la massification de la production et de la consommation en permette une baisse.



Article publi le 11 mai 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*