restaurer un milliard d’hectares de terres dgrades d’ici 2030


Cette confrence onusienne de haut niveau sur la dsertification vise adopter des mesures concrtes pour conserver les terres en bon tat tout en garantissant la scurit alimentaire.

Terre, vie et prosperit : c’est le slogan dont s’est dote la 15e Confrence des parties (COP15) la Convention-cadre des Nations unies sur la dsertification (CCNUD) qui s’ouvre, ce 9 mai, Abidjan, et se tiendra jusqu’au 20mai dans la capitale de la Cte d’Ivoire. Alors que, d’ici 2050, 15% des terres cultivables seront impraticables, y compris en Europe, et 16millions de kilomtres carrs en mauvais tat, soit la taille de l’Amrique du Sud, l’enjeu pos par cette COP15 est de tendre vers un monde neutre en termes de dgradation des terres et de restaurer les terres dgrades. Selon Ibrahim Thiaw, secrtaire excutif de la CCNUD, la rparation des terres offre des opportunits tous les tats du monde pour mieux produire .

Pendant deux semaines, les reprsentants des 195pays membres de la Convention des Nations unies sur la lutte contre la dsertification vont tenter de se mettre d’accord sur une srie d’objectifs avec une ambition: stopper l’accroissement de la dsertification, qui menace 40% des terres merges. Entre la ncessit de conserver les terres en bon tat et l’impratif de garantir la scurit alimentaire en pratiquant l’agrocologie plutt que l’agriculture intensive, le dfi est complexe et multidimensionnel. Il s’agit d’accrotre les rendements sans appauvrir les sols et sans dtruire des forts, d’attnuer l’avance des terres arides, de protger et d’impliquer les populations directement aux prises avec ces changements acclrs.

Des rponses concrtes et inclusives

 

La rparation des terres offre des opportunits tous les tats du monde pour mieux produire
 

Ibrahim Thiaw, secrtaire excutif de la CCNUD

 

La COP15 s’appuiera sur les dix axes mis en avant dans la deuxime dition des Perspectives foncires mondiales et offrira une rponse concrte aux dfis interconnects de la dgradation des terres, du changement climatique et de la perte de biodiversit alors que nous entrons dans la Dcennie des Nations unies pour la restauration des cosystmes , annonce le communiqu officiel.

La confrence se concentrera sur la restauration d’un milliard d’hectares de terres dgrades d’ici 2030 et sur la lutte contre les impacts croissants des scheresses, des temptes de sable et de poussire et des incendies de fort.

Neuf chefs d’tat africains, dont le prsident nigrien Mohamed Bazoum, son homologue congolais Flix Tshisekedi ou encore le Togolais Faure Gnassingb sont attendus Abidjan autour du prsident ivoirien Alassane Ouattara. Le prsident franais Emmanuel Macron ainsi que la prsidente de la Commission europenne Ursula von der Leyen participeront aux dbats en vidoconfrence.

Faire merger les sans-voix, les paysans et les femmes, mais aussi les jeunes, est une des ambitions de cette COP15. Sous la houlette de Dominique Ouattara, pouse du prsident de la Cte d’Ivoire, se droulera la deuxime dition d’une confrence sur le rle des femmes (Gender Caucus). Les femmes subissent particulirement la dgradation des terres et la scheresse. Leur faible statut social et leur manque de protection dans les zones rurales les rendent plus susceptibles de souffrir des impacts de la dsertification. Par exemple, en Afrique subsaharienne, les femmes reprsentent la moiti de la main-d’uvre agricole, mais ne dtiennent que 18% des titres fonciers associs. Le Fonds d’aide aux femmes (Fafci), lanc en 2012, a gnr un capital de rinvestissement de plus de 25milliards de FCFA (38millions d’euros).

Acclrer l’achvement de la Grande Muraille verte au Sahel

Sur le continent africain, la Grande Muraille verte, lance il y a quinze ans, cheval entre onze pays du Sahel, a pour objectif la restauration des terres, le reboisement, l’implantation de mthodes agricoles diversifies et de varits adaptes, de Dakar Djibouti. C’est une dmarche multisolution pour permettre aux populations de vivre sur place, l’heure o 135millions de personnes au Sahel sont touches par la dgradation des terres. Seulement 10 15% ont t restaures sur un objectif de 100milliards d’hectares le long de cette muraille encore clairseme. Lors de la deuxime dition du One Planet Summit en 2021, la France s’est mobilise pour porter 14milliards d’euros les fonds internationaux pour la Grande Muraille verte. Outre rassembler des donateurs, l’enjeu est aussi de veiller la mise en uvre sur le terrain, la bonne chelle, avec l’implication des populations et de l’expertise locale.

La COP15 d’Abidjan sera la premire d’une srie de trois grandes confrences onusiennes sur l’environnement se tenir en 2022. La COP15 sur la biodiversit et la COP27 sur le changement climatique se runiront plus tard cette anne, respectivement Kunming, en Chine, et Charm el-Cheikh, en gypte.



Article publi le 09 mai 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*