le casse-tte pour trouver un nouveau gestionnaire


L’incendie survenu, le 16aot 2021, dans la rserve naturelle de la plaine des Maures a exacerb les tensions qui prexistaient entre les parties prenantes du territoire. Aprs l’annonce du dpartement du Var de son retrait de la gestion de cet espace protg, la ministre de la Transition cologique et sa secrtaire d’tat la Biodiversit avaient missionn le Conseil gnral de l’environnement et du dveloppement durable (CGEDD), en octobre dernier, afin d’assurer la restauration et la bonne gestion dans le temps de cette rserve de 5700hectares. Cre en 2009, cet espace, d’une trs riche biodiversit, abrite l’emblmatique tortue d’Hermann.

Le CGEDD a publi, le 25 avril, son rapport de mission, dat du mois de mars, dans lequel il met onze recommandations l’attention de l’tat, des collectivits territoriales et du futur gestionnaire de la rserve. Les principales tensions, rapportent les auteurs, portaient sur la prminence de l’activit de police, le dficit de dialogue et de concertation, et les modalits de prise en compte de la biodiversit dans les travaux, notamment de dfense des forts contre l’incendie (DFCI) . Face ce constat, ils recommandent d’inscrire la rserve dans un projet de territoire en dveloppant des solidarits cologiques et conomiques . La mission voit d’ailleurs dans le projet de cration d’un parc naturel rgional par la Rgion une opportunit.

Elle estime que les activits de pastoralisme, de gestion forestire et de viticulture peuvent tre favorables la biodiversit et la prvention contre les incendies si elles empruntent des itinraires techniques appropris . Quant aux travaux de dfense contre l’incendie, elle recommande la ralisation d’un plan intercommunal de dbroussaillement et d’amnagement forestier (Pidaf) centr sur le primtre de la rserve. Sur le volet rpressif, la mission prconise de hirarchiser les atteintes au milieu naturel: La place de la police doit tre repense, avec une approche plus progressive pour les infractions n’ayant pas d’impact direct sur le milieu naturel mais en maintenant une forte mobilisation sur les atteintes l’intgrit de la rserve. 

Pour le choix du futur gestionnaire, le CGEDD prconise le lancement d’un appel manifestation d’intrt (AMI) sur la base d’un cahier des charges prvoyant une priode de transition de deux ans afin que le futur gestionnaire cre des liens de confiance avec les acteurs du territoire, initie des concertations sur les sujets essentiels identifis et prpare un projet stratgique . Deux associations, la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) et la Socit nationale de protection de la nature (SNPN) se sont portes candidates auprs de la ministre de la Transition cologique, tandis que d’autres acteurs, comme le conservatoire des espaces naturels de Provence-Alpes-Cte d’Azur (CEN Paca), le syndicat mixte de la plaine des Maures ou la Rgion, ont t envisags. Mais aucune des candidatures dclares ne s’impose naturellement auprs d’une majorit d’acteurs , a constat la mission avant de prconiser cet AMI.





Article publi le 06 mai 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*