la Commission europenne et les acteurs du secteur s’engagent acclrer la cadence


Prsent en mars dernier par la Commission europenne, REPowerEU, le plan d’mancipation du gaz russe, ambitionne de doubler l’objectif de production d’hydrogne vert (produit grce de l’lectricit renouvelable) fix par la stratgie europenne de 2020 : produire, chaque anne, au moins dix millions de tonnes d’hydrogne par lectrolyse d’ici 2030. Pour y parvenir, les tats membres de l’Union devront disposer ensemble d’une capacit de 25gigawatts (GW) par an, pour une puissance installe d’environ 100GW, selon l’association Hydrogen Europe. Dans cette optique, le 5mai Bruxelles, vingt dirigeants d’entreprises europennes spcialises dans la fabrication d’lectrolyseurs, reprsentes par Hydrogen Europe, ont sign une dclaration commune d’engagements avec le commissaire europen au March intrieur, Thierry Breton.

Il n’y a pas d’acclration de l’industrie des lectrolyseurs en Europe sans une rglementation et un soutien financier adquats, affirme Jon Andr Lkke, prsident d’Hydrogen Europe et P-DG de l’entreprise norvgienne, Nel Hydrogen. Faciliter le dploiement de solutions rentables est un prrequis cl. Il est maintenant temps d’allier la parole aux actes. Inscrit dans le cadre de l’Alliance europenne pour l’hydrogne propre, ce nouvel accord engage les acteurs de la filire atteindre, dans un premier temps, un rythme annuel de production de 17,5GW en Europe d’ici 2025.

De son ct, la Commission europenne doit, d’une part, garantir la mise en place d’un cadre rglementaire non contraignant, notamment, travers la rvision de la directive RED et le rglement Afir sur les carburants alternatifs. Elle promet, d’autre part, d’assurer un accs facilit des aides europennes capables de drisquer les investissements, en particulier travers le Financement europen de l’innovation (InnovFin).





Article publi le 06 mai 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*