le Parlement europen ouvre la phase des ngociations


Le Parlement est dsormais prt entrer en ngociation avec les gouvernements de l’Union europenne sur la forme finale de lgislation, a indiqu l’organe parlementaire dans un communiqu, le 4mai. Le texte en question concerne la proposition de la Commission europenne, mise en septembre dernier, visant l’instauration d’un chargeur universel. La Commission entend ainsi rviser la directive relative aux quipements radiolectriques.

Concrtement, cette rvision imposerait une harmonisation technologique autour d’un mme chargeur USB-C (y compris en recharge rapide) pour les smartphones, tablettes, appareils photo, casques, enceintes et consoles vidoludiques portables. Elle compte galement dissocier l’appareil lectronique du chargeur au moment de la vente, pour viter le gaspillage.

Dans leur position prsente en ouverture des ngociations, les dputs de la commission du march intrieur et de la protection des consommateurs (Imco) souhaitent complter la proposition de la Commission europenne. Ils prconisent, d’une part, l’ajout d’un tiquetage indiquant les options de chargement et prcisant si un chargeur est propos avec le nouvel appareil lors de l’achat afin de simplifier les dcisions d’achat pour les consommateurs. D’autre part, ils recommandent d’inclure les ordinateurs portables dans la liste des quipements concernes par l’obligation venir.

Par ailleurs, vis–vis de la question de l’interoprabilit (concernant notamment le bloc d’alimentation du chargeur, s’ils sont dissocis) que la Commission prfre aborder dans un second temps, l’Imco l’invite prsenter sa rponse d’ici la fin de 2026 et, dans cette optique, s’intresser plus particulirement aux dispositifs de chargement sans fil, de plus en plus en vogue.


Article publi le 05 mai 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*