La pompe chaleur gagne du terrain


En France, le march des pompes chaleur (PAC) se porte plutt bien. Avec plus d’un million d’units vendues en 2021, contre un peu plus de 300000 en 2012, selon le rapport de l’Observatoire des nergies renouvelables Observ’er publi fin avril, celui des PAC arothermiques individuelles (jusqu’ 30kW) a progress de 12,4%. Ainsi, plus de la moiti des nouveaux quipements de chauffage central installs l’anne dernire ont bnfici de cette solution.

Si la majorit de ces transactions concerne le segment air/air, ce dernier progresse toutefois plus lentement (+3,9%) que le segment air/eau, en nette croissance, 48,6%. Une solution choisie notamment pour remplacer les chaudires au fioul ou au gaz, dans le cadre des rnovations, mais qui sduit aussi pour les constructions. Les aides la rnovation nergtique (Coup de pouce chauffage et MaPrimeRnov’), comme les actions de promotion de ce type de PAC destination du march rsidentiel neuf, ont bien jou leur rle, conclut Observ’er.

En tte des rgions les plus adeptes des solutions arothermiques se trouvent la rgion Paca, l’Occitanie et Aura, qui totalisent, elles trois, plus de la moiti des transactions. Encore modeste, avec quelque 150000quipements achets, le march des chauffe-eau thermodynamiques gagne, quant lui, 40%. Enfin, avec seulement 3220units vendues en 2021 (+7,2% par rapport 2020), celui des PAC gothermiques continue de stagner. Depuis 2008, le march n’a cess de se rduire (…), pour passer de 21725pices, cette anne-l, un peu plus de 3200 en 2021 , souligne Observ’er. Mal connue du grand public, la solution reste relativement onreuse, malgr les aides proposes, de 2500 4000euros dans le cadre de l’opration Coup de pouce chauffage de 2019. Plus que les pompes chaleur arothermiques, en tout cas.





Article publi le 04 mai 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*