Un appel manifestation d’intrt pour des sites industriels de taille exceptionnelle


Le ministre de l’conomie a lanc, le 29avril, un appel manifestation d’intrt (AMI) dans l’intention d’identifier des grands sites industriels capables d’accueillir de nouvelles usines, nécessitant une surface foncière de plusieurs centaines d’hectares.

Cet AMI s’inscrit dans le contexte de la dynamique de réindustrialisation de l’économie française. Celle-ci entraîne une augmentation du nombre de projets d’implantation de nouvelles usines en France.

Or, si le territoire français comporte de nombreuses zones d’activité permettant l’implantation d’usines sur des surfaces allant jusqu’à plusieurs dizaines d’hectares, la recherche de terrains susceptibles d’accueillir des usines de taille exceptionnelle s’avère en pratique particulièrement difficile , selon les termes du ministre de l’conomie.

Le présent appel à manifestation d’intérêt s’adresse à l’ensemble des acteurs en charge, sur le plan local, de la gestion, de l’aménagement et de la promotion du foncier économique, en particulier les intercommunalités et les Régions, ainsi que, le cas échéant, les établissements publics, opérateurs et acteurs privés locaux concernés.

Des installations Seveso

Les surfaces recherchées correspondent à des sites d’une surface d’au moins 300hectares d’un seul tenant, adaptés à l’accueil d’activités industrielles importantes, y compris les installations classes et les sites Seveso. Des sites d’une surface comprise entre 200 et 300hectares pourront aussi être pris en compte, si leurs caractéristiques le justifient.

Les propositions de sites, transmises à l’initiative des acteurs locaux, doivent impliquer l’ensemble des collectivités et opérateurs concernés et pouvoir se drouler dans des délais prévisibles et maîtrisés. Pour mémoire, les sites « clés en main » permettent aux porteurs de projets d’obtenir une autorisation d’urbanisme en trois à cinq mois, et une autorisation environnementale en neuf mois , prcise le ministre.

Les candidatures reçues sont instruites par les services de l’tat dans le cadre d’un dialogue avec les collectivités à l’origine de la proposition. L’appel à manifestation d’intérêt est ouvert jusqu’au 30juin 2022 via un site spcial.



Article publi le 02 mai 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*