le gouvernement octroie un budget supplmentaire aux agences de l’eau


Cent millions d’euros: telle est la hausse du plafond des dpenses des agences de l’eau pour 2022, que le gouvernement a autoris ce 29 avril. Cette enveloppe s’ajoute au budget annuel, tabli environ 2,5 milliards d’euros sur la priode 2019-2024. Elle s’inscrit dans le cadre des crises de l’nergie et des denres alimentaires, prcipites par les consquences de la guerre en Ukraine, mais galement d’un risque accru de scheresse dans les prochains mois. Elle doit ainsi inviter les prfets coordonnateurs des sept bassins hydrographiques mtropolitains anticiper les mesures ncessaires la prservation de la ressource en eau et veiller aux enjeux d’eau potable, d’agriculture et de production d’nergie, souligne le gouvernement.

Ce budget supplmentaire vise engager des actions d’optimisation des retenues existantes ou de cration de nouvelles retenues, de rutilisation des eaux uses traites, de lutte contre les fuites ou encore de dsimpermabilisation des espaces publics pour favoriser le rechargement des nappes phratiques. Le gouvernement publiera la fin du mois de mai une carte de prvision du risque de scheresse pour l’t, afin d’aiguiller les prfets dans leurs mesures.

Nomination du dlgu interministriel

Cette dcision advient, de plus, la suite de la nomination du nouveau dlgu interministriel en charge du suivi des actions et travaux engags dans le cadre du Varenne agricole de l’eau et de l’adaptation au changement climatique. Nomm par le dcret du 23 avril, le prfet Frdric Veau sera ainsi plac auprs des ministres de l’Environnement et de l’Agriculture. Ancien prfet, notamment, de Mayotte puis de la Corrze, il exerait jusqu’ici les fonctions de prfet en charge du brexit auprs du secrtaire gnral du ministre de l’Intrieur.




Article publi le 29 avril 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*