54 fonds immobiliers étaient labellisés ISR à la fin de 2021


Le label d’État « Investissement socialement responsable » (ISR) éligible pour les fonds immobiliers a été lancé en juillet 2020. Il permet aux investisseurs d’identifier facilement les produits d’épargne et d’investissement immobilier qui prennent en compte les critères environnementaux, sociaux et de bonne gouvernance (ESG) dans leurs actifs. L’Observatoire de l’immobilier durable (OID), en partenariat avec l’Association française des sociétés de placement immobilier (Aspim) et Novethic, a dressé un bilan de cette labellisation.

Ainsi, au 31 décembre 2021, 54 fonds immobiliers avaient obtenu le label ISR, gérés par 28 sociétés de gestion. C’est 24 % du montant total des encours immobiliers (fonds d’investissement immobiliers alternatifs) labellisés à cette date. Soit une multiplication par quatre par rapport à fin 2020, souligne l’OID dans son étude. Ces 54 fonds immobiliers représentaient un total de 33 milliards d’euros d’encours. Sur les 42 labellisés en 2021, neuf détiennent 85 % de la capitalisation boursière.

   

Les thématiques d’indicateurs d’impact retenues par les sociétés de gestion.
© OID

 

   

« Les sociétés de gestion, qui se sont appropriées ce dispositif, ont largement labellisé leurs fonds d’investissements et s’en servent comme un réel outil de communication, à la fois auprès de leurs investisseurs, mais aussi comme un outil de transformation de leurs pratiques », souligne Delphine Mourot, responsable de programme à l’OID.

Afin de mesurer l’impact réel de la stratégie ISR, le label impose aux fonds de publier annuellement plusieurs indicateurs ESG, appelés indicateurs d’impact. Plus de la moitié des sociétés de gestion ont notamment choisi des indicateurs sur les enjeux de résilience au changement climatique et de biodiversité.



Article publié le 15 avril 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*