l’Echa et les tats membres prconisent des restrictions pour 34 substances


Sur 148bisphnols valus, l’Agence europenne des produits chimiques (Echa) et les tats chargs de cette valuation prconisent d’en soumettre 34 des restrictions au titre du rglement Reach. La raison? Les proprits de perturbateurs endocriniens et la reprotoxicit de ces substances.

Trois d’entre elles, dont les bisphnols A et B, ont dj t identifies comme substances extrmement proccupantes (SVHC). L’Agence europenne de scurit des aliments (Efsa) a, en dcembre dernier, rvalu la hausse les risques associs au bisphnolA, dont l’utilisation est interdite en France dans les contenants alimentaires depuis 2015.

L’Echa propose le classement en SVHC, ainsi qu’une classification et un tiquetage harmoniss au titre du rglement CLP, pour d’autres bisphnols pour lesquels des informations suffisantes sur les dangers sont dj disponibles. Comme nous avons valu les bisphnols ayant des utilisations et des fonctions similaires en tant que groupe, les entreprises peuvent utiliser ces informations pour viter de remplacer un bisphnol par un autre tout aussi nocif ce que l’on appelle une substitution regrettable , informe Ofelia Bercaru, directrice de la hirarchisation et de l’intgration l’Echa. Malgr tout, pour de nombreuses autres substances relevant de ce groupe, davantage de donnes doivent tre collectes, informe l’agence europenne.

L’Allemagne prpare une proposition de restriction pour le bisphnolA et d’autres bisphnols ayant des proprits de perturbateurs endocriniens pour l’environnement. L’Echa indique qu’elle examinera avec la Commission europenne tout besoin supplmentaire d’action rglementaire une fois connu le primtre exact de la proposition allemande. Elle prendra galement en compte son projet de restriction pour les substances per- et polyfluoroalkyls (PFAS), car le bisphnolAF et ses huit sels sont aussi des PFAS.







Article publi le 07 avril 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*