Un arboriculteur condamn pour pandage illgal de pesticides en priode de floraison


Une amende de 10000euros dont 5000avec sursis pour un arboriculteur isrois et de 40000euros pour son entreprise (dont 20000 avec sursis): c’est la sanction dcide par le tribunal correctionnel de Grenoble, le 31mars. l’origine de cette dcision, un contrle ralis par l’Office franais de la biodiversit, qui a constat l’pandage d’insecticide sur une centaine d’hectares de pommiers en fleurs de cet exploitant agricole du Roussillon (38).

Le traitement de cultures en floraison par des insecticides est en effet interdit. L’arrt Abeilles liste toutefois les cultures qui ne sont pas considres comme attractives et sont donc non soumises encadrement. Sa rcente rvision avait provoqu de nombreux dbats. Les crales paille, les lgumineuses et la vigne sont des plantes attractives pour les abeilles, avaient notamment dnonc les prsidents du Syndicat national d’apiculture (SNA), de l’Union nationale de l’apiculture franaise (Unaf) et de l’association Terres d’abeilles. Autoriser les traitements sur l’ensemble de ces plantes attractives en priode de production d’exsudats ou de floraison continuerait de mettre en danger les abeilles et autres pollinisateurs sauvages! Cette interdiction s’inscrit dans le cadre du Plan national en faveur des insectes pollinisateurs pour la priode 2021-2026.

Il est intressant de noter que la socit de cet arboriculteur a reu plusieurs certifications, dont le label vergers coresponsables, la certification Global G.A.P, le certificat  Exploitation de Haute Valeur environnementale Option B  et le BRC Food Certificate , a ragi Gnrations futures, qui s’tait porte partie civile avec l’association FNE Auvergne-Rhne-Alpes.






Article publi le 04 avril 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*