Les ventes de pesticides ont entam leur dcrue, mais elles restent importantes


Durant la dernire dcennie, les volumes de pesticides vendus ont un peu diminu, en France, selon un rcent tat des lieux du ministre de la Transition cologique. Cette dcroissance s’accentue depuis 2019, mais les niveaux restent levs.

Alors que la stratgie europenne De la ferme la table, annonce en 2020, prvoit de rduire de 50% l’usage des pesticides en2030, quelle a t la dynamique des ventes de ces produits, en France, au cours de la dernire dcennie ? Elles restent leves, si l’on en croit l’tat des lieux publi, hier, par le ministre de la Transition cologique. Ralis partir des donnes de la Banque nationale des ventes, alimente elle-mme par les distributeurs de produits phytopharmaceutiques, il concerne les quantits de substances actives contenues dans les produits et ne tient pas compte des adjuvants.

Flchissement des substances actives

   

Quantit des pesticides rapporte la surface agricole
© Ministre de la Transition cologique

 

   

Aprs une pointe 62824tonnes en 2018, pour 55749 en 2009, les achats de ces substances non autorises en bio ou en biocontrle sont retombs 43913tonnes en 2020. Bien plus qu’en 2019, cependant, o ils taient descendus 35707tonnes. Des carts qui s’expliquent surtout par la constitution de stocks en 2018, dans la perspective d’une augmentation du taux de la redevance sur les pollutions diffuses en 2019, d’ailleurs suivie d’une forte baisse des ventes cette mme anne. Mais la rpartition territoriale de ces transactions n’a rien d’homogne : rapportes la surface agricole utile, les ventes se concentrent surtout dans les zones de grandes cultures et de cultures permanentes (viticulture, fruits ou autres cultures permanentes), c’est–dire au nord, dans le Bassin aquitain et sur la faade mditerranenne.

Les plus toxiques en baisse, les produits de biocontrle en hausse

Pour ce qui concerne les molcules classes comme les plus proccupantes, cancrognes, mutagnes et reprotoxiques (CMR), les transactions ont, elles aussi, diminu en une dcennie, passant d’un peu moins de 20000tonnes en 2009 moins de 10000tonnes en 2020, soit 12,2% du total au lieu de 28,4% auparavant. L encore, elle se rpartissent de manire trs ingale sur le territoire. Certains dpartements producteurs de pommes de terre, comme la Somme, le Pas-de-Calais ou la Marne, sont ainsi meilleurs clients que d’autres. Quant au glyphosate, toxique pour les organismes aquatiques et cancrogne probable pour les humains, il reprsente la deuxime substance active la plus utilise en France derrire le soufre: 8600tonnes ont t vendues en 2020, aprs une baisse 6100tonnes en 2019. Sur la priode 2018 2020, la molcule constitue 12% du total des ventes de produits phytopharmaceutiques.

En parallle, les quantits de substances actives utilisables en produits de biocontrle et/ou en agriculture biologique augmentent rgulirement. Elles ont mme pratiquement doubl en une dcennie, passant de 10169tonnes en 2010 21956 tonnes en 2020.





Article publi le 18 mars 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*