les diagnostiqueurs immobiliers demandent un nouveau report


Les fdrations des diagnostiqueurs immobiliers CDI Fnaim et Sidiane demandent la ministre du Logement Emmanuelle Wargon un nouveau report au 1er janvier 2023 de l’obligation d’audit nergtique en mtropole, en cas de vente de logements passoires thermiques. En dcembre dernier, la ministre avait dj report cette mesure au 1er septembre 2022, au lieu du 1er janvier. Cet audit concerne les propritaires de maisons ou d’immeubles en monoproprit classsF ouG du diagnostic de performance nergtique (DPE).

Afin de permettre la filire du diagnostic d’assurer l’audit nergtique dans de bonnes conditions, la CDI Fnaim souligne, dans un communiqu, la ncessit d’un encadrement de la formation par la parution imminente d’un arrt des ministres chargs de la Construction et de l’nergie. Ce texte doit permettre de cadrer et d’harmoniser les modalits de comptences des diagnostiqueurs immobiliers. La fdration pointe le court dlai de mise en uvre des formations, d’tablissement des logiciels, de cration des bases de donnes sur les cots des travaux par les professionnels.

 Nous devrions mettre profit ce dlai supplmentaire pour permettre, ds le 1er septembre 2022, d’tre en mesure de raliser des audits-tests pour apprhender et expliquer ce dispositif, avec des cas rels, l’ensemble de la filire immobilire, plaide la CDI Fnaim.

De leur ct, les membres de Sidiane jugent impossible  de réaliser les premiers audits énergétiques réglementaires sur juin, juillet et août, en période de vacances scolaires. De mme, pour traiter avant le 1er septembre 2022 la convergence avec les dispositifs incitatifs et le lien avec l’accompagnateur Renov’ . Décaler l’obligation de l’audit énergétique au 1er janvier 2023 est une date déjà très engageante pour tous, mais tenable et crédible, estime Sidiane.



Article publi le 16 mars 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*