l’Europe s’engage renforcer la protection de la biodiversit


Les ministres europens de l’Environnement ont raffirm leur ambition de ramener la nature dans nos vies et faire en sorte que la biodiversit de l’Europe soit sur la voie du rtablissement d’ici 2030. Runis les 24 et 25 fvrier derniers Strasbourg par la prsidence franaise du Conseil de l’Union europenne, ils ont adopt la dclaration de Strasbourg , aux cts du commissaire europen l’environnement, aux ocans et la pche, Virginijus Sinkevičius.

 La dclaration de Strasbourg dresse un tat des lieux des positions communes des tats-membres et raffirme l’ambition de l’Union europenne dans la lutte contre les principales pressions pesant sur les habitats et les espces , nonce le ministre franais de la Transition cologique. Le texte prne ainsi l’extension du rseau Natura 2000, dsormais trentenaire, dans le but d’atteindre 30% d’aires protges d’ici 2030 (contre 18% sur terre et 9% en mer, actuellement).

Il recommande galement le lancement, par la Commission europenne, d’une rflexion sur l’opportunit et les contours possibles d’un fonds ddi la biodiversit頻, permettant la mise en uvre de futurs plans de restauration des cosystmes terrestres et marins. En outre, il prconise de simplifier et de faciliter l’accs aux financements, notamment en consacrant 7,5% des dpenses annuelles de l’Union aux objectifs de protection de la biodiversit, ds 2024 (puis 10% en 2026 et 2027).

La premire action concrte issue de cette dclaration concerne la rgion Grand Est. Le projet Life Biodiv’Est, lanc dans le cadre de l’Instrument financier europen pour l’environnement (Life), consacrera 26,1 millions d’euros sur dix ans la cration de dix nouvelles rserves naturelles rgionales, l’laboration de dix plans d’action pour protger des espces locales menaces et la plantation de 1000 kilomtres de haies.




Article publi le 28 fvrier 2022



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*