Jogging, un exercice benefique au cerveau s il est pratique en nature


Le vlo serait moins efficace que le jogging

D’aprs les scientifiques de l’universit japonaise Tsukuba, dix minutes de jogging peuvent s’avrer plus bnfiques que le vlo. Ils expliquent que la course pied est un mouvement de locomotion du corps entier compare au pdalage. Les chercheurs japonais estiment que pratiquer le jogging en pleine nature peut contribuer une meilleure sant mentale, car cet exercice, qui devrait faire partie des sorties et des activits physiques quotidiennes de chacun, stimule fortement le cerveau.

Mthodologie de cette tude scientifique sur cette activit physique modre

Les chercheurs japonais ont fait appel 26 personnes qui se portaient bien. Chaque participant a t soumis une sance de jogging intensit modre sur un tapis de course pendant dix minutes. Aprs l’exercice, chacun a eu droit un temps de repos quivalent. Les scientifiques ont ensuite mesur le taux d’oxygnation dans la rgion qui se charge de la rgulation de l’humeur ainsi que des fonctions excutives dans le cerveau, qui peut aussi tre stimul par la lecture voix haute selon une autre tude.

            Jogging,

La pratique rgulire du jogging Photography Jacob Lund / Shuttertock

Suite aux tests effectus, les enquteurs ont constat que l’activit du cerveau est clairement stimule par le jogging. L’humeur des participants s’est aussi amliore. Ces rsultats viennent soutenir les prcdentes recherches ou tudes sur les effets bnfiques du jogging sur la sant mentale. Les chercheurs ont tenu faire ressortir que cette activit physique est facilement accessible, pouvant se faire en pleine nature et ne ncessitant qu’une structure sportive minime.

La nature combine l’activit physique aide se ressourcer

La pratique d’une activit physique rgulire telle que le jogging en plein air aide non seulement lutter contre la sdentarit ou rduire le stress et l’anxit, mais aussi soigner la dpression et augmenter l’esprance de vie. Le bain de fort, pratiqu au Japon, par exemple, permet de se reconnecter avec la nature, car pouvoir sentir, toucher et voir l’environnement naturel aurait des effets positifs sur le cerveau. Selon le site redbull.com, les bnfices de privilgier les sentiers naturels aux tapis roulants pour son jogging sont nombreux !

Avec l’ETX Studio/AFP





Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*